• Comme affichée sur la carte ci-dessous, 2 options s'offrent à vous pour une éventuelle remontée au déco.

    Remontée au Déco

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sur la photo , le tracé en rouge :"Montée à pied de l'attero au déco : le sentier est désormais balisé.
    Commencez par suivre la piste le long du bois vers Oraison. Au grand chêne qui sera sur votre droite,  prenez le sentier  en suivant les marques  bleues.                                                                                                                                                                             Dans la partie basse, les marques permettent de contourner les habitations en restant dans le bois.                                                 Merci de respecter la tranquillité des maisons, se sont nos voisins.                                                                                                                Dans la seconde partie le sentier est plus facile. Compter 1/2 heure de montée au total pour ces 180 m de dénivelé.

    Remontée au Déco

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le tracé en bleu , c'est la voie normale et vous mettrez le même temps et sans trop vous fatiguer.                                                           De l'attero, vous prenez la piste à votre droite pour remonter vers la chapelle , à cet endroit précis une source d'eau fraiche vous y attend ,  puis  empruntez le morceau de route qui remonte sur 300 m jusqu'au virage nord, et là vous tirez tout droit sur un sentier. Vous longez le champs d'oliviers et au bout de 1/4 d'heure ,  à l'ombre des chênes verts ,vous arriverez au déco.


    2 commentaires
  • Une saine émulation se forme autour du projet de sortie vers le "magique" site des Richards pour ce seul jour de météo volable avant un week-end pourri. Mathieu, Dimitri, Mehdi et Boris répondent à l'appel de Pi'Air et tout ce petit monde se retrouve vers 11h au déco. Déjà 40 pilotes se préparent et une dizaine est en l'air. Vite, les Aixois sont là, J.mI Laporte, Gaël, Nico C, E. Chouard...ça sent la poudre.

    Sortie aux Richards du 05 Mai 2016

    Je me concentre et ne suis plus détourné de mon objectif, "décoller le plus vite possible"

    Je me mets rapidement en mode poursuite et tente de faire le 1er plaf sur la Palastre de suite à droite du déco.

    Sortie aux Richards du 05 Mai 2016

    La masse d'air est tonique mais sans plus, pas de grosses turbulences, on tient l'aile et je n'ai jamais autant volé bras haut que ce jour.

    Sortie aux Richards du 05 Mai 2016

    On saute avec mon pote du jour vers le Banc du Peyron, puis le Grun de St Maurice.

    Sortie aux Richards du 05 Mai 2016

    Puis c'est le gros morceau, le massif du Taillefer, pas d'image sauf de la sortie après un plaf à 3200 sur la pyramide.

    Sortie aux Richards du 05 Mai 2016

    Au fond le Taillefer, et en dessous le plateau de Chamrousse. Au milieu une grande vallée, chaude pour poser avec d'énormes lignes HT à passer.

    Sortie aux Richards du 05 Mai 2016

    Je remonte sur le grand Colon et colle aux reliefs de la chaine de Belledonne, il a neigé la semaine dernière et la vue est fantastique.

    Sortie aux Richards du 05 Mai 2016

    Je longe le massif direction Allevard, pour y retrouver des copains de la Cadière qui sont là-bas.

    Sortie aux Richards du 05 Mai 2016

    Derrière moi le paysage survolé depuis le passage du Taillefer...je n'ai même pas froid.

    Sortie aux Richards du 05 Mai 2016

    Je quitte les reliefs pour descendre sur la station du Collet d'Allevard, en espérant y voir mes potes en vol, mais rien. Je décide de pousser en vallée en plaine mon vol pour passer les 100 kil. Je n'ai plus la gniak pour rester haut et tendu à cause des choix tactiques pour avancer. Je suis un peu vidé.

    Sortie aux Richards du 05 Mai 2016

    Je vise Chamoux sur Gelon et son atterro immense.

    Sortie aux Richards du 05 Mai 2016

    Je dépasse Chamoux, le GPS indique 94 km, je file dans un dernier glide final, et vise un super terrain, mais bordé de lignes HT.

    Sortie aux Richards du 05 Mai 2016

    Je pose après 5h40 de vol, heureux au km 100.4 et 118 avec 2 points de contournements.

    Ma trace: http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2015/vol/20186251

    Mathieu: http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2015/vol/20185878

    Boris: http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2015/vol/20185808

    Mon pote Gilles : http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2015/vol/20186393

    Coup de chapeau à Mathieu, Boris, Dimitri et Medhi qui découvraient le site pour la 1ere fois.

    La vidéo:


    4 commentaires
  • Certains décidèrent en plusieurs groupes d'aller à Laragne, ou à Moustiers ; Pendant que d'autres pilotes restent sur Oraison: Nico, Lionel, François, Christian et Patou ont réalisé de jolis parcours malgrés le vent de sud qui contrait fort.                            Alex a tenté un départ en cross vers le nord : mauvais choix, une dégeulante avec du -4 pendant 5 minutes l'a descendu à Dabisse !                   

    Du coup , j'essaie de motiver les troupes pour une sortie en un groupe solidaire. C'est rare de réunir des pilotes motivés, une météo convenable, mais surtout qq'un qui se propose pour faire la récup, en son nom Roger, et nous le remercions tous .

    Après plusieurs coup de fil, nous voilà partis pour le Lubéron . (pour mieux visualiser, cliquez sur les photos )

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                                                                                                

    Sont de la partie : Maya,Victor, Jean-Pascal, Pierre, Dominique, Jean-Michel, Manu et votre Rat de labo.

     

     

     

     

     

     

     

               

    La petite nouveauté, pour ce récit et ceux d'avenir, est que chacun participe au récit à travers leurs émotions et parcours, en y ajoutant la trace gps ( si possible ); ainsi nous pourrons comparer les options de départs et analyser les erreurs de chacun pour ainsi progresser afin de mieux voler les fois suivantes.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     "Je vous fais part de mes impressions. D’abord je n’aurai pas dû décoller premier: les conditions n’étaient pas établies et je me suis fait éjecter d’un thermique à +4,5 intégré pour passer dans une dé gueulante à –5 avec la frontale en rapport. Je me suis donc barré de là! Ensuite, en essayant de quitter le chaudron par les avants reliefs j’ai été contré sans arrêt en S/E et j’ai posé sous Vitrolles, alors qu’en haut c’était clairement S/O. On était donc dans une zone con-fluente. Dans ces conditions, l’erreur a été de partir vers l’est, alors qu’il fallait partir plein Nord vers Simiane. Bon, la prochaine fois ça ira mieux. Pour une sortie improvisée, c'était plutôt vachement réussi. Après, chacun fait ce qu'il peut en fonction de ses choix et de son mental. " Maya .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    " Excellente journée hier avec pour commencer une balade à moto jusqu'au déco. Ensuite pour le décollage je suis pas fier de moi;  j'ai du mis reprendre en 3 fois tellement je faisais mon gros bourrin. Sortis du déco j'ai pris un premier thermique jusqu'à 2000 mais manque de confiance en moi j'ai préféré revenir face au sud vers le déco. J'ai repris 1700 et suis partis en direction de l'est je crois. Ma plus forte impression c'est que j'étais perdu en l'air. Je ne savais pas où j'allais ni où j'étais d'ailleurs. Faut vraiment que je progresse de ce côté là. "  Victor .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    " Un superbe endroit pour voler! j ai adoré ce vol de plaine, parfait pour essayer ma nouvelle voile en confiance, ça change de st andré!  Un mauvais choix de trajectoire et je pose à Reillanne en voyant partir les kadors (Alain, Domi et Pierre...) qui me donnent envie! On y retourne quand ? "  Jean-Pascal. Trace

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pierre de Venelles

     

     

     

     

     

     

    Trace

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Pour mon premier vol au luberon , ce fut très sympa!
    Bonne ambiance au deco et merci aux habitués Maya et Jean- michel pour la navette et à Roger pour son dévouement.
    Plafond dès le décollage et départ vers l'est: Montfuron , rocher de Volx, puis sud : Ganagobie, les Mées direction Digne où je suis fortement contré.
    Retour vers Sisteron où le vent est fort .Bloqué dans la cuvette je préfère me poser que de tenter le diable en survolant Sisteron dans de l'air agité et à basse altitude."

    Dominique

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     "Décollage de merde avec un vent d'Est qui s'était renforcé. J'ai essayé à trois reprise, et enfin quand j'ai pu décoller , je me suis aperçu  que j'avais une cravate à droite, et encore merde, j'en avais ras-le-bol. En sortie de déco, un bon gros thermique m'a emmené près des autres; j'étais content, mais à peine je fût en haut que je redescendis dans une grosse dé gueulante à n'en plus finir. Je suis allé au Today direction glandé, glander,gueulante et arrivé en bas j'ai trouvé une pierre dans la voile qui a peut-être contribué à ma descente vertigineuse. "  Jean-michel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "J'ai pris un bon départ, trop peut-être ! J'ai choisi de passer sur les petits reliefs dans le prolongement du LUB  d’ordinaire plus généreux que la plaine de Reillanne , quitte à être un peu contré par SSE. Après le plaf du lub, je vole de points bas en points bas avec d'intermittents maigres vario qui me hissent à 1800 max !!!
    J'avance dans du bleu, et les cums se forment derrière moi, je pense être en avance de 20 min sur le bon cycle.
    J'arrive sur Montfuron j’insiste pour passer devant, mais la dé-gueulante est trop forte, je n'y arriverai pas. Contraint de me laissé glisser en avant je ne retrouverai plus rien jusqu'au sol.
    5min après Dominique passe à 2000 au dessus ma tête et Pierre au dessus Reillanne !!! " . Manu

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Pour ma part, j'ai trouvé çà tonique ! +5/+6 et des dé-gueulantes toutes aussi grosses -5. Du coup dès le départ, j'ai compris qu'au 1er plaf , il fallait se barrer très vite en sortant un maximum au vent du thermique pour éviter de descendre vite mais pas évident à faire. Ensuite , j'ai pris l'option de contrer légèrement la dérive car je m'étais fixer pour but de poser à Laragne."

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Donc me voici parti, avec de grosses difficultés à travailler dans la plaine, la masse d'air n'étant pas généreuse et pas portante. Je finis pas arriver à Mane pour reprendre le 2ème gros thermique , puis je dépasse Forcalquier , je laisse les panneaux solaire de Fontienne à ma gauche et file vers la montagne de Lure et je la contourne par la droite pour passer à gauche de Sisteron."

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Là, je poursuis ma route, et enfin je glide dans une masse d'air bien plus portante; des cums à perte de vue et arrivé à Laragne, au dessus du camping, je me met face au sud et je remarque que je suis entre 8 et 12 km/h. Mon but est atteint, je pose sereinement au camping. J'appelle mon père pour régler les dernières récup et j'apprends très vite que Domi était derrière moi et pose à Sisteron, sans radio . Dommage j'aurai bien aimé faire ce vol ensemble. Le stop comme à son habitude fût une simple formalité, puisque je rentre en une seule voiture jusqu'à Oraison en moins d'une heure, et Domi seras approximativement dans le même timing que moi. Un grand merci à ces braves personnes qui nous rendent la journée encore plus agréable. "                   le Rat de labo .  Trace

    Conclusion :  Quel bonheur d'avoir  pu passer une belle et agréable journée, merci pour la compagnie de chacun , merci à Maya de nous avoir monter au déco , merci à Roger pour toutes les récup environnantes , et bravo à tous d'avoir fait ce que vous avez pu faire , avec des conditions pas très évidentes. Vivement la prochaine ...


    3 commentaires