• Un article écrit par Horizon réparation, qui mérite toute notre attention.yes

    Voici le nouveau record de réduction de longueur d'une suspente non gainée dyneema.

    C'est une suspente de frein à qui il est arrivé malheur. La voile est passée dans des arbustes et certaines suspentes dont celle ci se sont délicatement posées dans des ronces.

    Malgré la prudence du propriétaire de la voile pour retirer sa voile de ces plantes hostiles aux suspentes, voici le résultat :

    SUSPENTES RECORD BATTU

    Lorsque nous avons refait la suspente, nous avons bien sûr démonté la symétrique de l'autre coté, afin d'éviter d'avoir des écarts entre la nouvelle suspente et la symétrique.

    Là encore la surprise a été de taille : la différence de longueur entre les deux suspentes identiques à l'origine était de plus de 16 cm sous tension

    ( 5kg de tension non visible sur la photo )

    Voici la preuve en image, entre la suspente abimée et celle qui ne l'est pas :

    SUSPENTES RECORD BATTU

     Nous souhaitons, à travers cet exemple particulièrement marquant, vous sensibiliser une fois de plus, à la problématique du vieillissement des suspentes et particulièrement les non gainées en dyneema.

    En effet, il y a de plus en plus de voile qui passent dans notre atelier dont le cône de frein a raccourci de plus de 15 cm. Avec un record, là aussi d'une réduction dépassant les 28 cm sur la partie haute d'un cône de frein en dyneema non gainé. Imaginez, c'est un peu comme si vous essayiez de rouler en voiture avec le frein à main !!!

    Nous vous conseillons donc de vérifier votre garde de commandes en vol. Pour ceux qui ne savent pas, il s'agit de contrôler si votre action à la commande a une longueur de marge ou si vous êtes tout de suite au "contact de la voile" ( action sur le bord de fuite ). Cela se mesure à l'effort dans la commande, pas en regardant le ventre de vos suspentes (avec 1 kg de tension, les suspentes ont encore du ventre!)

    Il est plus que préférable de conserver une marge d'au moins 10 cm avant l'action sur le freinage.

    Mais surtout ce qui est important, c'est que vous sachiez que trés souvent, vous ne vous rendez pas compte que la garde des commandes diminue voire disparaît.

    Et c'est malheureusement là souvent que les sketchs se produisent.

    Alors évitez de voler avec le frein à main et rallongez vos commandes !

    Bons vols

    L'équipe Horizon HORIZON Réparation <info@horizon-reparation.com>  


    votre commentaire
  • Un défi de taille pour ce WE du 19 septembre: le Comité Olympique organisait «la journée du sport» au…….. Lac d'Oraison: plus de 25 disciplines à l'essai autour du plan d'eau (plongée, voile, aviron, canoë … golf, tyrolienne, arc, danses multiples avec de superbes athlètes et de magnifiques installations…). Difficile d'y être absent si on veut continuer à faire partie du paysage!

     

    Certains l'ont bien compris à commencer par Alex, Romain et Christian G présents dès 7h du matin pour monter le barnum, le stand et le simulateur delta. La matinée démarre doucement, Béatrix s'installe pour une «permanence cerfs-volants papiers» quasiment jusqu'à 18h. Pendant ce temps David V. interpelle les visiteurs avec ses mini paramoteurs et les conduit vers l'atelier gonflage en bordure du site. De son côté Georges M. assure la promotion du delta à la sono et déplie plusieurs modèles.

    Soudain vers 11h Julien m'alerte que les candidats au baptême parapente affluent en nombre à l'aterro alors que seul Christian Vu est seul pour commencer les rotations de Biplace. Lionel arrive à l'instant d'Atlanta mais avec 12h de décalage horaire il n'est pas en état de voler. Les créneaux sont capricieux, le vent tourne et une forte rentrée de Nord est prévue en milieu d'après-midi. Avec le soutien de Domi ils passeront une 15aine de vols avant 16h: chapeau bas!

    WE du 19 septembre : le Vol Libre un sport oraisonais!

     

    Côté Lac, l'affluence est à son maximum, le simulateur ne désemplit pas sous la direction de Roger et Loïs. Vu les conditions de vols nous remplissons des pages d'inscriptions pour les vols biplace….17H l'atelier gonflage ferme: la dévente d'Oraison est résorbée, les rafales de vent font rage. Georges nous fait une démo de tracté manuel sous son delta, avec l'aide du NW nous le hisserons à plus de 10m. Pliage des installations et apéro avec les organisateurs «olympiques», congratulations des officiels du Comité et de la Mairie.

     

    Nous sommes une grosse 20aine à continuer l'apéro à l'atterro, grâce à Julien qui a tout assuré (buvette et repas). La baisse du vent à la tombée du jour permet quelques vols de détente et les grillades peuvent commencer. Après une soirée pittoresque où nous faisons connaissance avec un nouvel adhérent surnommé «Clair de Lune» la matinée de dimanche commence tôt avec les irréductibles du «baptême». Vue la force du vent nous installons une activité «cerfs-volants tous âges», associée à des kites et minivoiles avec la participation de Yves B, qui durera jusqu'à 15h quand le Nord faiblit . Cette fois-ci nous tournons à trois biplaces de 15h à 19h, Claude est descendu nous aider et nous pouvons nous relayer.

     

    Signalons ici la patience d'Alain aux inscriptions, le dévouement de Bernard et Jean pour assister les décollages et le soutien d'Isa un peu partout, j'en oublie sûrement qu'ils soient remerciés ici!

    WE du 19 septembre : le Vol Libre un sport oraisonais!

    Le Bilan des 2 jours:

     

    Pour notre image : beaucoup d'enfants ont goûté au vol libre grâce aux cerfs-volants;

    Pour notre bon voisinage : les riverains immédiats ont bien volé parmi les 40 vols biplaces en 2 jours. Nous gardons une grosse liste de candidats prêts pour l'aventure;

    Pour le fric: on n'a pas vu notre inspecteur comptable de tout le we…..normal c'est assez chiche!

     

    Nous sommes sur la vidéo municipale (voir PJ) et nous sommes entrés en contact avec «Fred» LE responsable Sport du Conseil Général.

     

    Nous clôturons ainsi cette 4éme Fête de Club particulière avec encore des visages radieux plein la tête et la camionnette remplie d'un joyeux bord'l…. Contrairement à l'impression que donne ce compte rendu, la répartition des tâches n'allait vraiment pas de soi, nous étions dispersés en 3 lieux et en effectif réduit vue la date. Il aurait fallu une meilleure maîtrise de l'information pour faciliter la participation des membres présents….mais le renouveau est bien là sinon nous aurions défailli.

     

    Ainsi une page se tourne doucement…, certaines formules sont révolues pour le Club, d'autres sont à inventer, d'autres encore sont à entretenir. Une nouvelle équipe doit se trouver avec de nouvel état d'esprit. Pour moi les 4 années de l'Olympiade arrivent à terme après plus de 12ans de bureau. Je m'engage à finir les projets en cours et je pense sincèrement qu'il est possible de soulager le bureau à venir de certaines charges importantes (site de vol, biplace, sorties etc). S'engager dans le bureau devient alors à la portée de tous si on en fait une cause commune. Il vous faut donc y penser et en discuter puisque nous abordons le dernier trimestre de l'année.

    WE du 19 septembre : le Vol Libre un sport oraisonais!

    Bise Nicolas

    PS: Nous manquons de photos en général pour les 2 journées pour les comptes-rendus de subventions...

    Petite vidéo de samedi matin avant l'arrivée du public de la Fête du Sport:


    votre commentaire
  • Les météos sont contradictoires et on nous annonce la déprime d'un dimanche bâché et pluvieux, mais de l'ouest !

    Au réveil, c'est presque grand bleu et on décide quand même de monter pour 13h30. Vent 15 de face, je me prépare vite avec Alain et au moment de décoller ça passe à 25/28...1000 seulement au dessus de chez Nico , je m'avance sur Oraison et tente la plaine ...

    Un dimanche de pluie

    Alain fait 1300 et reste devant le déco pour trouver plus gros, tandis que je pose avant les Pourcelles.

    On remonte et tout le monde se prépare, ça à l'air mieux, bien que plus Sud.

    Un dimanche de pluie   Un dimanche de pluie

     

     

    Un dimanche de pluie

     

      Un dimanche de pluie

    Un dimanche de pluie

    On se retrouve à une dizaine en l'air et ça monte pas mal, devant .

    Le ciel se couvre bien sur Moustiers et il doit déjà pleuvoir sur Aups et banlieue de Brignoles.

    Un dimanche de pluie

    Tout le monde surveille tout le monde et on enroule assez près les uns des autres, parfois même limite !

    Un dimanche de pluie

    En plaine c'est assez actif et on avance pour chopper les cums devant.

    Un dimanche de pluie

    +1.5 on enroule avec une Air Désign Eazy et on grimpe, puis +2, puis +3.5 on lâche à 1000, c'est le gros noir derrière qui commence à bien tirer, il est temps de poser.

    Un dimanche de pluie

     

    Pi'Air

     


    2 commentaires