• 1 commentaire

  • votre commentaire
  • Un train de 60 satellites (sur 4200 et de 227 kg pour 16m² chacun)  a été lancé dans l'espace pour diffuser l'internet dans la totalité de la planète !

    A quoi ressemble ce train qu'on peut voir à l'oeil nu vu qu'il n'y a plus d'avion dans le ciel.

    Pour voir à quelle heure il passera au dessus de chez vous connectez vous sur le site

    http://www.satflare.com/track.asp?q=StarLinkLaunchm#TOP

    Et suivez les instructions ici: explications

    Ce soir 25/04/2020 il passe entre Toulon et Marseille à 22h08

    Regardons le train passer !

     Si vous voulez savoir d'où vient cette idée et à quoi ça sert, c'est : 

     Le lancement et le largage ici:

     Le but final : Portée par SpaceX, Starlink est une énième idée qu’Elon Musk a décidé de concrétiser. Ce projet vise à envoyer 42000 satellites autour de la Terre pour assurer une connexion à Internet n’importe où sur la planète. Voici pour ce qui est des grandes lignes, cependant Elon Musk se rend compte que ce projet n’est pas évident pour tout le monde et a décidé de l’expliquer plus précisément.

    Lundi, SpaceX a envoyé 60 nouveaux satellites en orbite, ces derniers ont rejoint les 120 déjà installés. Une fois que les 42 000 seront en place, le réseau Starlink sera enfin fonctionnel. Comme on l’a évoqué, l’idée principale d’Elon Musk avec Starlink est de fournir la même qualité de connexion, peu importe l’endroit où l’on se trouve dans le monde. Cependant, l’une des raisons pour lesquelles il a choisi de passer par un réseau de satellites est la place sur Terre.

    En effet, Musk ne souhaite encombrer notre planète, plus qu’elle l’est actuellement, il ne veut surtout pas prendre le risque de confronter ses installations aux intempéries et autres catastrophes naturelles. Quoi qu’il en soit, en envoyant les satellites par lots de 60, SpaceX n’est pas près de livrer la version finale de ce projet.

    Comment pourra-t-on se connecter à Starlink ?

    Première étape primordiale pour accéder à Internet en passant par Starlink, il faudra être en possession d’un Starlink Terminal. Ce dispositif n’est autre qu’un routeur avec les compétences nécessaires pour recevoir le signal de ces satellites. Elon Musk décrit ce terminal comme étant une sorte de soucoupe avec une tige servant d’antenne en plein milieu. Il ajoute que cette soucoupe sera équipée de moteurs capables d’orienter l’antenne en fonction du placement du satellite.

    Afin de montrer la simplicité de l’action nécessaire pour faire fonctionner ce routeur, Elon Musk a lui-même tenté de tweeter en se connectant à son réseau Starlink, et il a réussi. Toutefois, l’accès pour tous est encore loin d’être d’actualité, il manque encore énormément de satellites pour assurer un bon fonctionnement.

     


    1 commentaire