• ENFIN !!!

    Ayant raté la superbe journée de Samedi malgré l’instance d'Alain sur la qualité de la journée attendue, avec JP et BORIS il nous fallait une séance de rattrapage!

    Audace, vous avez dit audaceAudace, vous avez dit audace

     

     

     

     

     

     


    TSO oblige, on hésite longtemps entre Laragne ou la Sainte, finalement ça sera le Rouquin.

    Une fois n'est pas coutume il y a pétole au déco, à peine de quoi décoller.

    Après quelques médisances on fini par se mettre en l'air. D’ailleurs je ne retiendrai pas de ce vol le décollage calamiteux digne
    d'un bêtisier à Corne.

    On s'extrait tous assez rapidement, avec Boris on avance vers Manosque, et Jp vent de cul par vers la montagne de Lure.

    On passe Manosque à 1800, à Volx Boris pose, je transite vers oraison où je retrouve la clique locale. Décidément ce site même quand on ne veut pas y voler, nous aimante.

    Audace, vous avez dit audaceAudace, vous avez dit audace

     

     

     

     

     

     

     

     

    Audace, vous avez dit audaceAudace, vous avez dit audace

     

     

     

     

     

     


    Je volerai avec Dominique jusqu'à Brunet. JP pose à Sainte Etienne les Orgues.
    Je suis seul, quelques planeurs, et une folle envie d'arriver à péter la barre symbolique des 100kil.
    Beynes ON/OFF ascenseur direct !!! Un gros cum se forme et se désagrège très rapidement.

    Audace, vous avez dit audaceAudace, vous avez dit audace

     

     

     

     

     

     

     

     

    Audace, vous avez dit audaceAudace, vous avez dit audace

     

     

     

     

     

     

     

    Le ciel est parfait, du plaf et des cums, seul hic le vent d’ouest me contrera jusqu'au Pic de Bernadez, les thermiques dérivent vers le sud.
    A Mouchon, j'avance à 60 en direction du sud. J'ai un sérieux doute sur la possibilité de la réalisation de mon projet. Mais heureusement Boris me chantera quelques louanges pour me redonner du baume au cœur !!
    Finalement je récupère la route traditionnelle vers Dormiouse à Moriez, Côte Longue ça tarte pas mal, j'ai du mal à m'en sortir je suis sous le vent du cheval blanc avec un Ouest bien présent.

    Audace, vous avez dit audaceAudace, vous avez dit audace

     

     

     

     

     

     

     

    Traumas décevant, je glisse sur les faces ouest, je manque poser tout est à l'ombre mais un thermique salvateur de  0.5 me hisse sur la blanche, puis se sera le glide final sous les cums ..... de 20 bornes.

    Audace, vous avez dit audace

    Je pose à l'entrée de Chorges.

    Retour express en 3 voitures, et ma douce viendra me chercher à la sortie de l'autoroute.

    Merci à JP ma mascotte, et à Boris pour ses encouragements en chansons.

    Gros kiff !!!

    Manu : 126 kms


    4 commentaires
  • Dimanche 16 juillet

    Quand je monte à midi 30 Alain est déjà en l'air...ses dents traînent par terre depuis samedi yes

    Il enroule tout ce qui passe et quand je suis prêt à décoller avec Patrice G, il est déjà à plus de 1200 derrière les lignes.

    Patrice se met en l'air et le temps de le suivre il me colle un thermique d'avance.

    Je file à 1200 vers Valbonnette, quand Alain est à 2300 sur Puimichel et Patrice à plus de 2000 au dessus de chez Nico.

    Dimanche 16 juillet

    1600 sur la Julienne, puis 1900 sur Puimichel et je tente de les rejoindre aux Mées.

    J'entends qu'ils posent à l'entrée des Mées, contrés par la brise forte. Je reste sur le plateau et arrive sur Malijaï.

    Dimanche 16 juillet

    Au loin je capte Julien qui m'appelle, mais visiblement qui ne m'entend pas.

    Dimanche 16 juillet

    Je traverse la Bléone et file sur L'Escale, puis Volonne, mais en tombant du ciel. La masse d'air n'est pas agréable et je pose de l'autre côté de la Durance à la sortie de Chateau Arnoux. Patrice vient de chercher et me ramène à Oraison. A la radio on entend Julien qui est à 1800 sur Riez. Joli, on apprend qu'il fera le retour jusqu'à Valensole où il pose.

    Trace: Pi'Air

    Trace: Julien


    votre commentaire
  • Les cartes semblent annoncer une journée fumante, et l'arrivée au déco de la famille Laporte, de Nico C, Roland O,Patrice G,le Mig himself, et quelques autres en plus des locaux, Christian, Patou, Domi, Julien, Alain, François, Jean-Louis et quelques zotres dont je n'ai pas le nom en tête (qu'ils m'excusent)

    Premier vol pour tenter une masse d'air franchement Nord jusqu'à 14h, puis on s'arrache et on grimpe avec Julien , Jeff,et Pi'Air jusqu'à 1700.

    Samedi 15 juillet, de folie !

    Jeff repart en plaine, Alain à du mal à monter, je file derrière Julien vers la Julienne.

    Samedi 15 juillet, de folie !

    Julien arrive à grimper à 1900 sur la Julienne et traverse vers Brunet. Je suis le truc que je choppe à 1050 et le lâche à 2600.

    Samedi 15 juillet, de folie !

    J'entends Alain qui arrive à 2000 sur le silo de Brunet, je traverse à leur poursuite, tandis que François et Christian sont à 2400 vers Valensole.

    Samedi 15 juillet, de folie !

    Je passe sur Valensole et file sur Riez pour rejoindre Julien. Alain en mauvaise posture ne parvient pas à remonter et pose.

    Samedi 15 juillet, de folie !

    Devant au loin on peut voir Christian et François qui annoncent 3000.

    Samedi 15 juillet, de folie !

    On retape 2600 avec Juien et on suit les deux devant.

    Samedi 15 juillet, de folie !

    Vers Oraison on entend Nico et jMichel perchés à 2000, sur Valensole.Mig pose ! merdasse ça commence à tomber !

    Samedi 15 juillet, de folie !

    Ça y est on arrive au lac, les deux devant passent en direction d'Aups ;

    Samedi 15 juillet, de folie !

    On survole le barrage de st Croix à plus de 2500.

    Samedi 15 juillet, de folie !

    Aups à gauche et les Bessillons devant, c'est la zone de Brignoles. Cap vers l'ouest !

    Samedi 15 juillet, de folie !

    Julien à rejoint François et je suis avec Christian.

    Samedi 15 juillet, de folie !

    On file tous en direction de Gréoux et du lac d'Esparron.

    Samedi 15 juillet, de folie !

    Le lac s'éloigne et Christian repart par là bas, je tente de rattraper François.

    Samedi 15 juillet, de folie !

    On rame entre Esparron et Valensole mais je retape 2600, il est presque 17h...incroyable. JM Laporte est à 2500 sur Moustier et tente le retour vers Oraison.

    Samedi 15 juillet, de folie !

    Le vent est toujours Nord et il faut pousser le barreau pour avancer à 25/30. Julien est allé tourner Vinon pour faire une balise et revient, en contrant la dérive qui le pousse sur le plateau de Valensole. Il reconnaît lui même son erreur et pose à Valensole

    Samedi 15 juillet, de folie !

    Je pousse le barreau depuis presque une heure et arrive à la maison solaire derrière le déco Nord. Un thermique me permet de remonter à 1400, de quoi rentrer au site.

    Samedi 15 juillet, de folie !

    Je pose en compagnie de Patrice qui boucle un joli tour sur le plateau. Jm Laporte pose au grand logisson.

    François pose sur le retour à Valensole.

    Trace de Pi'Air triangle

    Trace de Julien distance 2 points

    Trace de Vuvu triangle Vol

    Trace de Patrice G triangle F.A.I

    Trace de Nico C triangle

    Trace de JM Laporte distance 2 points

    Trace de François (en 2D sorry): dist 2 points

    Les images qui bougent:


    1 commentaire