• Un dimanche au frais

    Ce dimanche 02 septembre c'est journée biplace au club, mais on a envie de se promener pour profiter des derniers jours de beau, après cette année catastrophique.

    Déco vers 14h...assez faible, Le rat est en chasse, suivi de Patou , de Mathieu, Gilles et moi.

    On attrape une micro merde qui nous hisse à 900, et on décale. Derrière Le rat est à 1400, et revient vers le déco puis tente la plaine ???

    Un dimanche au frais

    Avec Gilles on monte à 1850 et on file vers les Mées...mais on chute grave de l'autre côté et on descend à 1100...je retourne vers Valbonnette, où je ne trouve rien, et file sur la Julienne où je remonte à 1850.

    Gilles continue vers le Nord, mais descend poser derrière Puimichel.

    Un dimanche au frais

    Je file seul vers Moustiers, pendant que le Rat et François sont à 2000 sur le plateau de Valensole en direction du Sud.

    Je tombe du ciel avant st Julien d'Ass....le trou du c.. du monde glasses...mais ne peux me résigner à poser, alors je retourne vers le plateau et à 1000, je trouve un pétard qui me hisse illico à 2450...je quitte le thermique à l'approche du nuage et file accéléré au 1er barreau vers Digne...mais je continue de grimper en ligne droite sous le nuage jusqu'à 2750 ! Les planeurs me passent sous les pieds à Mac12.

    Un dimanche au frais

    Je voulais tenter Moustiers et il pleut derrière st André vers le pic de Chamatte, alors je change encore mon plan de vol et tente le Blayeul. Il fait très froid et j'apprécie de redescendre à 1700 en traversant la Bléone.

    Un dimanche au frais

    Je retape 2670 sur Digne et file complètement gelé vers le Blayeul. A 1700 je choppe un gros thermique assez turbulent qui tord mon aile, et mon instinct de "terrien" prend le dessus, vent+froid+vrac=va poser

    Je descend aux oreilles, poser dans la vallée de la Javie,et mets au moins 20 mn avant de retrouver ma sensibilité au bout des doigts.

    Un dimanche au frais

    Retour express avec le curé de Dignes qui descend à Aix.

    Sur Oraison les biplaces sont satellisés !

    Un dimanche au frais

    Si on avait fait l'emagramme de la journée, on aurait pu se couvrir d'avantage !

    trace d'Heckel


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :