• Certains décidèrent en plusieurs groupes d'aller à Laragne, ou à Moustiers ; Pendant que d'autres pilotes restent sur Oraison: Nico, Lionel, François, Christian et Patou ont réalisé de jolis parcours malgrés le vent de sud qui contrait fort.                            Alex a tenté un départ en cross vers le nord : mauvais choix, une dégeulante avec du -4 pendant 5 minutes l'a descendu à Dabisse !                   

    Du coup , j'essaie de motiver les troupes pour une sortie en un groupe solidaire. C'est rare de réunir des pilotes motivés, une météo convenable, mais surtout qq'un qui se propose pour faire la récup, en son nom Roger, et nous le remercions tous .

    Après plusieurs coup de fil, nous voilà partis pour le Lubéron . (pour mieux visualiser, cliquez sur les photos )

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                                                                                                

    Sont de la partie : Maya,Victor, Jean-Pascal, Pierre, Dominique, Jean-Michel, Manu et votre Rat de labo.

     

     

     

     

     

     

     

               

    La petite nouveauté, pour ce récit et ceux d'avenir, est que chacun participe au récit à travers leurs émotions et parcours, en y ajoutant la trace gps ( si possible ); ainsi nous pourrons comparer les options de départs et analyser les erreurs de chacun pour ainsi progresser afin de mieux voler les fois suivantes.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     "Je vous fais part de mes impressions. D’abord je n’aurai pas dû décoller premier: les conditions n’étaient pas établies et je me suis fait éjecter d’un thermique à +4,5 intégré pour passer dans une dé gueulante à –5 avec la frontale en rapport. Je me suis donc barré de là! Ensuite, en essayant de quitter le chaudron par les avants reliefs j’ai été contré sans arrêt en S/E et j’ai posé sous Vitrolles, alors qu’en haut c’était clairement S/O. On était donc dans une zone con-fluente. Dans ces conditions, l’erreur a été de partir vers l’est, alors qu’il fallait partir plein Nord vers Simiane. Bon, la prochaine fois ça ira mieux. Pour une sortie improvisée, c'était plutôt vachement réussi. Après, chacun fait ce qu'il peut en fonction de ses choix et de son mental. " Maya .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    " Excellente journée hier avec pour commencer une balade à moto jusqu'au déco. Ensuite pour le décollage je suis pas fier de moi;  j'ai du mis reprendre en 3 fois tellement je faisais mon gros bourrin. Sortis du déco j'ai pris un premier thermique jusqu'à 2000 mais manque de confiance en moi j'ai préféré revenir face au sud vers le déco. J'ai repris 1700 et suis partis en direction de l'est je crois. Ma plus forte impression c'est que j'étais perdu en l'air. Je ne savais pas où j'allais ni où j'étais d'ailleurs. Faut vraiment que je progresse de ce côté là. "  Victor .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    " Un superbe endroit pour voler! j ai adoré ce vol de plaine, parfait pour essayer ma nouvelle voile en confiance, ça change de st andré!  Un mauvais choix de trajectoire et je pose à Reillanne en voyant partir les kadors (Alain, Domi et Pierre...) qui me donnent envie! On y retourne quand ? "  Jean-Pascal. Trace

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pierre de Venelles

     

     

     

     

     

     

    Trace

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Pour mon premier vol au luberon , ce fut très sympa!
    Bonne ambiance au deco et merci aux habitués Maya et Jean- michel pour la navette et à Roger pour son dévouement.
    Plafond dès le décollage et départ vers l'est: Montfuron , rocher de Volx, puis sud : Ganagobie, les Mées direction Digne où je suis fortement contré.
    Retour vers Sisteron où le vent est fort .Bloqué dans la cuvette je préfère me poser que de tenter le diable en survolant Sisteron dans de l'air agité et à basse altitude."

    Dominique

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     "Décollage de merde avec un vent d'Est qui s'était renforcé. J'ai essayé à trois reprise, et enfin quand j'ai pu décoller , je me suis aperçu  que j'avais une cravate à droite, et encore merde, j'en avais ras-le-bol. En sortie de déco, un bon gros thermique m'a emmené près des autres; j'étais content, mais à peine je fût en haut que je redescendis dans une grosse dé gueulante à n'en plus finir. Je suis allé au Today direction glandé, glander,gueulante et arrivé en bas j'ai trouvé une pierre dans la voile qui a peut-être contribué à ma descente vertigineuse. "  Jean-michel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "J'ai pris un bon départ, trop peut-être ! J'ai choisi de passer sur les petits reliefs dans le prolongement du LUB  d’ordinaire plus généreux que la plaine de Reillanne , quitte à être un peu contré par SSE. Après le plaf du lub, je vole de points bas en points bas avec d'intermittents maigres vario qui me hissent à 1800 max !!!
    J'avance dans du bleu, et les cums se forment derrière moi, je pense être en avance de 20 min sur le bon cycle.
    J'arrive sur Montfuron j’insiste pour passer devant, mais la dé-gueulante est trop forte, je n'y arriverai pas. Contraint de me laissé glisser en avant je ne retrouverai plus rien jusqu'au sol.
    5min après Dominique passe à 2000 au dessus ma tête et Pierre au dessus Reillanne !!! " . Manu

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Pour ma part, j'ai trouvé çà tonique ! +5/+6 et des dé-gueulantes toutes aussi grosses -5. Du coup dès le départ, j'ai compris qu'au 1er plaf , il fallait se barrer très vite en sortant un maximum au vent du thermique pour éviter de descendre vite mais pas évident à faire. Ensuite , j'ai pris l'option de contrer légèrement la dérive car je m'étais fixer pour but de poser à Laragne."

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Donc me voici parti, avec de grosses difficultés à travailler dans la plaine, la masse d'air n'étant pas généreuse et pas portante. Je finis pas arriver à Mane pour reprendre le 2ème gros thermique , puis je dépasse Forcalquier , je laisse les panneaux solaire de Fontienne à ma gauche et file vers la montagne de Lure et je la contourne par la droite pour passer à gauche de Sisteron."

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Là, je poursuis ma route, et enfin je glide dans une masse d'air bien plus portante; des cums à perte de vue et arrivé à Laragne, au dessus du camping, je me met face au sud et je remarque que je suis entre 8 et 12 km/h. Mon but est atteint, je pose sereinement au camping. J'appelle mon père pour régler les dernières récup et j'apprends très vite que Domi était derrière moi et pose à Sisteron, sans radio . Dommage j'aurai bien aimé faire ce vol ensemble. Le stop comme à son habitude fût une simple formalité, puisque je rentre en une seule voiture jusqu'à Oraison en moins d'une heure, et Domi seras approximativement dans le même timing que moi. Un grand merci à ces braves personnes qui nous rendent la journée encore plus agréable. "                   le Rat de labo .  Trace

    Conclusion :  Quel bonheur d'avoir  pu passer une belle et agréable journée, merci pour la compagnie de chacun , merci à Maya de nous avoir monter au déco , merci à Roger pour toutes les récup environnantes , et bravo à tous d'avoir fait ce que vous avez pu faire , avec des conditions pas très évidentes. Vivement la prochaine ...


    3 commentaires
  •  Samedi 16 avril 2016 : Sortie-club annulée, on reste sur place

     

    Malgré la meilleure des volontés, la météo n'a pas permis de mener  à bien la sortie-club prévue à Laragne .

    Qu'à cela tienne , les plus courageux se sont retrouvés dès 11 h pour entretenir le décollage

                                                                                       Sandrine et Clémence désherbent

    - couper les herbes hautes  

                                                                                             Boris ( le Secrétaire ) à l’œuvre

    - ratisser les pierres gênantes sur la route, les brindilles et branchettes autour des oliviers 

                                                                                  Alex ( le nouveau Président ) motivé

    - rafraîchissement du panneautage

     

          - remplacement des flammes.  

        Rappel : Le stationnement dans le champs  d'olivier  à droite en arrivant au déco est  STRICTEMENT INTERDIT  

                          La préparation des voiles y est tolérée par  l'agriculteur qui est très compréhensif dans  la mesure où les voitures

                         ne  rentrent pas dans le champs . 

     

                                                                                Pierre ( vice-Président ) à la lasure

     

     News : Le panneau contre la citerne doit aussi  être rajeuni  dans les prochains jours .                                                                                       La balise , avec une pâle cassée, a tendance à donner une valeur de vent inférieur à la réalité . Elle va être changée                        prochainement .    

     Bien sur, le plus dur a été l’incontournable apéro-pique-nique passé dans la bonne humeur sous notre beau soleil de Provence.L'association offrait la base et chacun a partagé le casse croûte avec une mention spéciale pour la tapenade olives vertes et noires de Romain.

    Un grand merci à Alex, Nicolas, Boris, Alain, Roger, Loïs, Bernard,Sandrine, Clémence, Romain, Daniel, Hervé, Pierre.

    votre commentaire
  • Retrouvailles d'une partie du Paraprovence avec le club de la Cadière au déco du Margès au dessus d'Aiguines, pour Nico, Mathieu et Dimitri. Le reste de la troupe, est à Courchon, seul Alex décolle du Montdenier.

    Moustiers, déco du Margès

    Le vol est tonique sans être turbulent et on trouve du 6m/s les vautours s'en donnent à cœur joie.

    Moustiers, déco du Margès

    le ciel est bleu mais au loin on voit les cumulus arriver du bord de mer.

    Moustiers, déco du Margès

    Vers 15h le ciel est joliment parsemé de cum, mais pas moyen d'avancer sur le plateau pour faire le tour du lac.

    Le lac devient comme un lagon Polynésien.

    Moustiers, déco du Margès

    Moustiers, déco du Margès

    Joli bocal pour tout le monde avant que certains ne remontent se faire le vol du soir à Courchon.

    Moustiers, déco du Margès

    Belle journée de printemps, tandis qu'à Oraison le Sud rentre vite et fort, clouant les pilotes au sol.

     

     


    3 commentaires