• Rat de labo:objectif Laragne

    Je pensais que ma semaine de cross s'arrêterai à samedi et je me doutais pas faire 
    ce qui va suivre.
    Dimanche, 9h mis au point avec Alex sur la météo et le choix du site.
    Pour lui St André était le site de la journée, pour moi non car il restait un fond de nord-
    ouest et surtout du chargement et des orages en journée sur l'Est de la région.
    Nous décidons malgrès tout de s'y tenir, sans trop de conviction pour Vuvu et moi-même.
    12h décollage, un ciel de folie pour une journée de cross, vent d'ouest modéré....

                                               Lionel



                                              Claude

    Tous deux décollent en premiers, suivi des deux compères Fusible et Exoman, direction les antennes. 
    Moi je prends l'option d'abord d'aller vers le sud pour faire une balise à l'attéro pour un  éventuel aller-retour Dormiouse.


    J'aurai pû tirer jusqu'au pont mais fallait que je rattrape mes compagnons de vol pour rester groupir.
    2350m et plein gaz vers les antennes.
    Lionel pose à Lambruisse, Claude est déjà au Cheval-Blanc,et les deux autres attendent,au col des Fusillades, un coup de canon...

                     

                       les Antennes


                                                               
                      le Cheval-Blanc

    Le temps d'arriver au sommet du Cheval-Blanc, tous les collègues foncent sur Barre de  Coupe car le ciel commence à s'assombrir, plus moyen d'aller vers Dormiouse, alors ils décident de faire une balise sur le Cousson, puis éventuellement le Manda'rhum de  Castellane pour voir s'ils restent des " babas " cool.
    Moi, à la traîne mais au plaf, je suis leur trajectoire à 1/4 d'heure derrière.

     
                     Barre de Coupe, c'est de la forêt, des ravines et du caillou.

    "Pour Alex", c'est ici que j'ai pris le thermique qui me remontera au plaf à je crois 2400m pour ensuite traverser perpendiculairement vers Entrages et le sommet du Cousson.

    "Les trois rapaces" ont essayé la transition mais se sont fait surprendre par la brise
    soutenue du Cousson.
    Demi-tour vers Mouchon pour tenter de rentrer à la réserve d'eau de St André.
    J'suis seul à présent;  je tente la balise assez délicate mais faisable ce jour-là, au pire
    je pose à Entrages.
    1er barreau et 1/4 d'heure plus tard je franchis le sommet tout heureux d'avoir réussi
    ce challenge.
    Au sommet du Coussons, j'annonce à mes compagnons de vol de ne pas m'attendre
    pour le retour, car à ce moment-là je me sens poussé des ailes pour faire de la distance.
    Mon cher Président est à Laragne pour la fête de l'air de la coupe du monde delta ;
    mon but étant d'y arriver et vu les plafs et la dérive sud, c'était réalisable.

    Pleins feux sur Digne, la Bigue.
             Puis la traversée du lac du Castellard, en direction du Mélan.
                Cluchette et St geniez où Laurent m'annonce du Sud-Est.
    Une photo de la barre de Géruen pendant ma transition assez confortable vers 2500m.
    Point bas sur le déco de St Geniez; personne en l'air...
    Arrivé sur le déco, il m'aura fallut 5 mns pour trouver une catapulte allant jusqu'à +8m/sec vertical le grand Trainon pour me retrouver de 1200m à 3350m au nuage ;
    le plaf idéal pour transiter vers le sommet en bas de la photo: le Hongrie.
    Tout heureux en voyant Laragne s'approcher, tandis que St André est loin derrière...

     
    Chabres, je distingue à peine le camping....
    Fin du voyage, je pose à 5kms de Laragne, au croisement de la D722 en bas à gauche de la photo.
     
    Le Hongrie est loin; la transition fût assez longue avec un léger ouest de face, juste de
    quoi passer la Durance,l'autoroute et le canal E.D.F.
     
    Le temps de poser, plier et l'orage et ses rafales sur Upaix  se rapprochent assez vite.
    Voyant cela je me demande si malgrès tout je serai arrivé à mon but final.
     
    La consécration d'un vol que je n'avais encore jamais fait: 75kms avec mon point de
    départ sur l'attéro de St André.


    Un bon 1/4 pour rejoindre le camping en stop, où les 1ers pilotes de la coupe du monde ont posé.
    Des retrouvailles explosives avec le Président, assez surpris de me voir là.
    Une petite glace pour fêter ça, et un énorme merci à jean-marc, le frère de François, de m'avoir ramener à ma voiture.

    Pour ceux que ça intérresse, ci-joint ma trace gps:
    http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2008/vol/2722


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :