• pot pourri ... comme la météo de ce printemps

    Une petite séance diapo de ces derniers mois. Le 17 juin après avoir été frustré par une météo cata, on part en groupe direction Valensole.

    pot pourri ... comme la météo de ce printemps

    En patrouille: Vuvu sur la photo, Julien, Manu, le rat et moi.

    pot pourri ... comme la météo de ce printemps

    C'est finalement 5 couillons qui se feront piéger par un gros étalement et qui poseront ensemble.

    pot pourri ... comme la météo de ce printemps

    Lavande en fleur avant l'heure ? Non, c'est le champ photovoltaïque au bout du plateau des Mées.

    le 22 juin on part de concert Rémi de Mane et moi dans de bonnes conditions. Objectif: Digne ou un de ses pote l'attend.

    pot pourri ... comme la météo de ce printemps

    Il mérite bien d’apparaître sur ce blog, carrément à la hauteur le jeune ! Mission accompli il posera à Digne après une balade sur la Bigue. Moi j'ajouterai le Cousson et finirai posé à Mezel.

    pot pourri ... comme la météo de ce printemps

    Le surlendemain, le triangle Malijai - Digne- Cousson et retour Oraison plait beaucoup à notre rat qui va se l'essayer. Et faire l'essentiel sans évidemment le plus dur, le retour depuis Beynes.

    pot pourri ... comme la météo de ce printemps

    Pour ma part je rame 3/4h a faire le plein sur Malijai. Alors que j'avais prévu de filer vers le nord je tente un bout de retour.

    pot pourri ... comme la météo de ce printemps

    J'arriverai tout juste a passer les Mées. Une vue des pénitents comme souvenir.

    Le 1er juillet au déco, c'est une série de tango, salza et de bruit de paquets de chips. L'aérologie devient vite pourrie. Un petit jeune du club se met même dans les arbres au niveau du 1er virage.

    pot pourri ... comme la météo de ce printemps

    François

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :