• Le Lub et .... presque le retour !

    Ce beau vol; un de mes plus beaux au départ d'Oraison; est dédié à notre pauvre rat qui faisant le fusible ce jour, a loupé LA journée qu'il ne fallait pas louper. Merci à notre gentil parapentiste de Jouques qui lui a fait la navette 4 fois, mais quand çà veut pas çà veut pas.

    Mercredi 5: On sait tous que c'est une bonne journée. Pour celle là le rat et pi'R sont déjà au déco à midi.

    Le Lub et .... presque le retour !

    Le début se passe à 1600 avec Pi'R et moi. Cum un peu à l'est et j'y suis à 2400. Il est à peine 13h. Je suis dans le timing.

    Pi'R préférera le vol vers le nord, il nous racontera çà plus tard ! Sur le Rancure il encourage notre rat a faire sa 3ème tentative mais au déco çà se met comme çà sait bien se mettre quand çà ne veut plus le faire. Oraison quoi !

    Le Lub et .... presque le retour !

    Ma progression vers le sud se fait tellement bien (36 à 41kmh) que je me demande quelle mouche à piqué l'autre zozio parti vers le nord.

    Le Lub et .... presque le retour !

    2500 et même plus, je vais arriver sur Vinon mais là méfiance il y a un grand trou bleu. De l'autre coté une rue mène direct au Lub. Gniouf, gniouf, gniouf !

    Le Lub et .... presque le retour !

    Gréoux vu de 2500. Coucou Mathieu !

    Le Lub et .... presque le retour !

    De l'autre coté c'est terra incognita ! Mais il y a des cums et tout ce qu'il faut. 2 planeurs m'aide a trouver un super thermique et me voilà à l'ouest Durance.

    Le Lub et .... presque le retour !

    Toujours plus de 2000. Cap vers le Lub à 45, 50 à l'heure ! ! Bin oui y'a de l'est, pratique pour l'aller, il faudra que j'anticipe pour le retour. Quasi point bas vers Vitrolles (1500) mais je vois les conditions changer, je tourne dorénavant du 1m/s. Je retrouve du vrai thermique à cheval sur les contreforts est du Lub. Les cums qui le chapeautaient dérivent vers le nord, ceux du sud sont 600m plus bas et à l'ouest c'est de plus en plus bleu. Méf !

    Le Lub et .... presque le retour !

    Gniouf, gniouf, gniouf ! dus sais-je m'y mettre au tas, je continuerai jusqu’à l'avoir ce satané Lub. Coucou Maya !

    Le Lub et .... presque le retour !

    Çà y est je suis bien dessus. Le bout est je vous l'accorde; c'est là qu'on voit que c'est un sacré massif. C'est totalement bleu à l'ouest ...

    Le Lub et .... presque le retour !

    ... le retour va débuter par les cums qui dérivent vers Rustrel. Hum ! pas vraiment le chemin mais pas le choix.

    Le Lub et .... presque le retour !

    Bye, bye le Lub ! Et merci de ton accueil. Je me retrouve d'ores et déjà gratifié du record du "cap à l'ouest",  un retour bouclé serait un aboutissement.

    Le Lub et .... presque le retour !

    Oraison au loin, pas si loin finalement. A plus de 2500 on s'y croirait arrivé déjà. Et comme il n'y a de la chance que pour les crapules, le sud-est contrariant s'est transformé en ouest, sud-ouest parfois sud aussi... le bazar, mais moins gênant pour rentrer.

    Le Lub et .... presque le retour !

    Des drôles de cumulus baveux ! certains sont 300m sous d'autres ? çà conflue de partout avec des varios d'hommes. Je progresse vers Oraison correctement.

    Le Lub et .... presque le retour !

    Pile poil sur le déco de Montfuron, encore à 1900 je fais l'erreur de glisser vers Manosque alors que le coin était généreux .... on le connait !

    Le Lub et .... presque le retour !

    Je n'arrive pas a tourner les alims qui sont de plus en plus couchés au fur et à mesure que je descend dans la brise de la Durance.  Incroyable que je n'arrive pas a m'appliquer un truc que je m'obsède a vous répéter tout le temps ! Cette vallée est le pire endroit pour trouver des thermiques. Restons sur les coteaux nondidjiou !

    Fin du voyage à l'entrée de Villeneuve. Bon c'est pas mal comme balade, maiiiiiiiis j'ai quand même un petit gout amère.

    Le prochain vrai Lubéron et retour ce sera le rat - qui - le - fe - ra.

    Ah, aussi ! Il était possible je pense de faire la Sainte et retour. Peut être même plus facilement que le Lub. Histoire d'aller taquiner les gars de la sainte qui font que de nous embêter a nous passer à 2000 alors qu'on est écrasé par les grosses inversions. Ces vils pilotes de la distance libre. Pouah ! Je leur suggère en passant de se renommer: Les Ailes du vent de cul, ou "les montgolfières" ....

    Le Lub et .... presque le retour !

     

    François

    Bah ouhais cap au Nord..et à plus de 30/35 km/h, départ 1800 sur le site

    Le Lub et .... presque le retour !

    Je me fais même un 2000 avant Puimichel et je file sur les Mées,la vue est sublime et claire vers le Nord.

    Le Lub et .... presque le retour !

    Je perds 500 dans la traversée de la Bléone mais refais 2500 dans un thermique bleu sur le bout de Malijaï.

    Je file via Sourribe vers Entrepierre ou je retrouve un bi de st Géniez.

    Le Lub et .... presque le retour !

    On reste bloqués là une demie heure avant que je ne grimpe à 1800 et que je file sur le défilé de pierre écrite.

    Le Lub et .... presque le retour !

    Derrière c'est pas folichon et j'enroule timidement un truc sous le vent mais je ne reste pas longtemps.

    Le Lub et .... presque le retour !

    Je file sur le Hongrie où deux planeurs tournent.

    Le Lub et .... presque le retour !

    La brise est franchement Ouest ici et les bulles me poussent vers la vallée du Sasse, vers la Motte du Caire.

    Le Lub et .... presque le retour !

    Après 3h45 de vol je m’effondre sur le plateau ne voulant pas descendre dans la machine à laver de la Motte.

    Le Lub et .... presque le retour !

    Posé à 16h30 alors qu'il restait tant d'heures de vol. Retour fabuleux grâce à Max et sa voiture sans permis qui s'arrête pour me ramener vers la civilisation.

    Le Lub et .... presque le retour !

    Le reste est un peu galère et j'arrive à ma voiture à 20h30 ! Heureusement je termine à la rivière dans l'eau avec une bonne bière que ma petite femme m'apporte...elle est pas belle la vie ?

    la trace pour ceux qui veulent voir le trajet: http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2014/vol/20174071

     

     

     


  • Commentaires

    1
    dom
    Jeudi 6 Août 2015 à 15:43

    un petit coucou du bi golden 3 la patience ma  fait monter à 2790 un peu  après toi et permit de boucler mon triangle

    pierre écrite pas bon pas bon!!! meyzien c'est un pot de chambre  il faut allez à plus  l'est de la falaise après les lignes électriques

    voir la butadrum.jimdo.com/parapente/cross/

    j'aurai tenté trainon jouere et malop

    joli vol

     

    dom

    2
    Jeudi 6 Août 2015 à 17:52

    oui je suis allé regarder ta trace ! joli vol mais tu n'as pas été contré par de l'Ouest pour rentrer de Dignes ?

    J'ai préféré partir dés 1800 pour te laisser la place, car on se gênait à 2 sur cette petite crête

    3
    dom
    Vendredi 7 Août 2015 à 02:05

    la partie dignes n'a pas posé de problème  pas d'ouest  et un retour facile avec la brise de thoard dans le dos 

    c'est la partie durance la plus dure avec stabilité et basse couche

    4
    Vendredi 7 Août 2015 à 08:32

    le prochain coup soit je traverse à Sisteron ou je passe par st Géniez et Jouerre

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :