• Encore un beau vol !

    Incroyable journée !

    On est encore nombreux en cette journée de folie sur le site.

    Les prévisions s'annoncent fumantes sur le papier, qu'en allait-il advenir ?                                                                    

    Prêts pour poser à Chambéry !

    Victor fait le fusible, pourtant en short et tee-shirt il aurait pu attendre un peu; puis vient le tour de François, mais rien y fait c'est pas le moment, les 2 vont au tas et pourtant le temps qu'ils remontent, un ouest s'installe, je décolle  suivi de  Julien,Denis et Manu.

    Un thermique faible nous monte un peu de quoi passer sur les oliviers ; le tenir, il faut le tenir.

    Je monte à 1200 où je tape la couche, aie ,aie,aie. çà promet pour la suite.

    Manu enroule avec moi mais décide de rester sur le déco, idem pour Julien et Denis.

    Encore un beau vol !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Tandis que je me dis " si tu reviens au déco, tu risques de tout perdre et d'aller au tas " pas question, c'est juste assez pour au moins aller à la prochaine pompe de service entre la pompe à planeurs et la Julienne.

    Le second groupe décolle, Vuvu, Patou, Dominique, le Prez, et encore François ( qui va faire son 2ème tas, tiens çà change et c'est rare de sa part ).

    Tout ce groupe va réussir à monter et à faire le plaf aux alentours des 2200, 2500  et même 3000 m ( j'ai pas les altitudes exact de chacun ), et resteront en local de niozelles-villeneuve-valensole.

    Encore un beau vol !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    J'arrive à 900m et attrape un 4.5 puis 5 qui me fait enfin péter la couche et me monter dans un 1er temps à 2200 en pensant que c'est le plaf, et je me ré-avance vers l'ouest, au dessus de Julien et Denis qui viennent à ma rencontre , et là boom 3050m. hmmmm.

     

    Encore un beau vol !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Manu décide de faire une balade en local et part donc sur le plateau de Valensole, il ira vers Riez et posera à priori vers les antennes de Roumoules.

     

    A 3 nous partons vers le nord ( est-ouest , selon ce que certains y voient le nord ).

    Longue transition sur le plateau des Mées sans rien trouver jusqu'au bout du plateau; mes compagnons sont 500m devant moi mais 500m au dessus. On trouve de concert la pompe de service ( Pierre, elle y est toujours )et nous remontons ensemble à 2600m, et là Denis nous dit qu'il va vers Digne mais vers le Cousson, car il y a un composante nord-ouest.

    Et avec Julien, on crabe légèrement et on refait 3000 passé, puis on file en direction de Mirabeau.

    Encore un beau vol !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Denis se retrouve dans une masse d'air descendante et s'enfonce inexorablement vers Mallemoisson. Il s'accroche à tout ce qui passe et décale vers la vallée de thoard. Bravo, il remonte et poursuis son vol pour poser à digne. Son collègue lui fait la récup et par la même occasion viendra me récupérer .

    Encore un beau vol !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Effectivement, pendant ce temps-là, je poursuis ma transition de Mirabeau vers Courbons mais là, c'est la cata, en basse couche pas de vent et j'ai du mal à remonter pour rejoindre Julien. je reste 1/4 d'heure pour éviter de poser à l'atterrissage de Courbons.

    Je remonte enfin à 2200, mais Julien et loin en plaine et haut. j'essaie malgrès tout de le rejoindre, un cum forme déjà depuis longtemps et je me dirige sous lui mais quand j'arrive à sa portée, c'est finit, tout s'éteint.  Les boules, grace à celui-ci j'aurai pu continuer et espérer rentrer avec JUJU.

    Malgré ma persévérance, je pose dans la vallée de thoard au croisement du village de Mirabeau. Merci pour la récup accélérée.

    le Rat

     

    Je prends la suite et je me lance de ce récit ...

    La veille nous étions vraiment nombreux, des conditions chiantes, je fais 2 tas avant que ça marche, il se fait tard, ça turbule, une pitoyable vache au terrain d'ULM, bref un peu blasé ... beaucoup d'heures en l'air ces 15 derniers jours, j'annonce que le lendemain je ne vole pas même si j'ai déjà posé mon lendemain en RTT !!! Et puis le lendemain matin je zieute la MTO, putain ça à bien changé ! oh plus de 3000 de plaf sur Oraison, pas ou très peu de vent jusqu'en haut, la courbe annonce des cums !! humm ... je me manifeste et annonce ma présence, ça tombe bien, tous les renards des surfaces sont aussi présents, mis à part Pi'air qui se désiste (pour raisons familiales )  ( et ça m'emmerde un peu ) car le plan pour moi c'est le nord, modestement Grenoble ( petite précision à ce sujet le nord c'est à l'opposé du sud ).

    Bref 13h au déco, tentative de Manu et patatrac c'est la fléchette, suivi de François ... plus personne ce bouscule au portillon pour se mettre en l'air. Et puis c'est la bonne et ce n'est pas si facile que ça, dans le premier groupe à sortir, Alain, Manu, Denis le savoyard et moi même, on bute radicalement à 1200m, seul Alain et Manu s'échappe sur la Julienne et nous enfume. Avec Denis on temporise, retour déco et ça aura été le temps d'en prendre un autre et partir derrière ...

    A partir de là on change totalement d'aérologie, 3000m sur la Julienne, on rencontre le rat, Manu par vers le plateau de Valensole. On decide de faire cap sur la Vaumuse, une transition poussée par un peu de sud. On prend rien jusqu'au bout des panneaux solaires des Mées, puis là ça remonte, on change les plans pour filer vers Digne, on traverse la Bléone sauf Denis qui fait l'erreur de rester de l'autre coté. Arrivée sur la Bigue c'est assez turbulent, le rat est très bas, je renonce à me jeter sur le Blayeul. Denis qui renait de ses cendres file vers le cousson et finira par terre. A ce moment là je suis à 2400m, les cums file vers le sud, j'annonce à Denis que je fais demi tour, le rat fait pareil. Je passe tous les vallons, même route qu'à l'aller et j'arrive sur la pointe sud de la Vaumuse ! pas le choix que de me remettre sur les panneaux solaires des Mées, la transition va être chaude mais les planeurs sont nombreux !! super ça passe, pas très haut mais encore un peu le temps de prospecter !!! bingo je prends un missile qui me satellise à 3400 sans la moindre dérive, ça sent bon le retour, à ce moment le FL115 et la R71 j'en ai plus rien à foutre, le but est de boucler le retour ...

    je fais une finesse jusqu'au déco et arrive encore à 1600 !! je me laisse descendre, je pose et j'ai la banane happy...the trace : http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2014/vol/20174793

    Encore un beau vol !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Julien


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :