• 16 et 17 mai: Oraison vs La Sainte (partie 1)

    Pas de photo pour ce mardi 16. On en attend du groupe parti décoller à la Ste Victoire. Nous incorruptibles écolos volants , sommes restés à Oraison. Ce fut une journée super avec 2600 de plaf avec des cumulus partout pour les 3 chanceux qui ont tiré leur épingle du jeu. La palme de la perfo à Vuvu avec un beau triangle de + de 40 bornes et la palme de l'audace pour notre jeune Victor qui va à St Geniez et revient à Malmoisson.

    Le lendemain c'est annoncé plus fort en vent mais comme c'est la dernière avant une période perturbée on est au déco. Il semble que le groupe Manu et consorts ait apprécié leur vol d'hier car ils y retournent aujourd'hui.

    Chez nous c'est le Rat qui fait fusible trop tôt et pose pendant que notre Nico s'y essaye, fait son point bas et nous bluffe lors d'une rentrée d'est (c'est carrément cul à 180° au déco). On le voit monter, impuissants pendant 1/2 h sans pouvoir décoller.

    Ouf ! ça redevient face, la 1ère bouffe de face est pour nous, on n'hésite pas et on a la chance de profiter des mêmes conditions que Nico. Ça monte bien mais bloque à 1700 alors que les cums sont à + de 2000. En radio on entend Manu à la sainte annoncer 2500 (grrrr !)

    16 et 17 mai: Oraison vs La Sainte

    La dérive est sud bien marquée. Pas de nouvelles de Nico qui comme d'hab est radiophobe. Je mets cap au nord !

    16 et 17 mai: Oraison vs La Sainte

    Rien a voir avec le ciel d'hier. Des cums que je n'arriverai jamais a atteindre pendant tout mon vol. La masse d'air est capricieuse, les thermiques assez imprévisibles. Mais on avance.

    16 et 17 mai: Oraison vs La Sainte

    Je sais que ce n'est pas la journée de l'année. Heureux si j'arrive vers Laragne ou Gap. Le vent est sud en altitude mais SW en basse couche ce qui me dérive vers les reliefs. Une mauvaise idée vu la masse d'air et le vent prévu.

    En radio les gus de la sainte rament + qu'hier. Ça me  rassure !

    16 et 17 mai: Oraison vs La Sainte

    Toujours un point délicat pour franchir le verrou de Sisteron quand il y a du vent. Et évidemment je me fous bas au pied de la Beaume a bosser dans la brise forte et un peu turbulente. 

    Quand je suis en haut, j'ai déjà opté mentalement pour le glide final qui m’emmènera près de la route pour un retour en stop. Posé à coté des pommiers  j'entends Mathieu aux Mées et j’apprends que Nico est posé pas loin de moi.

    Retour en 4 bagnoles au pied de la mienne. Ne jamais négliger des balades comme celle là !

    François


  • Commentaires

    1
    PIAIR
    Jeudi 18 Mai à 13:49

    jolies photos et récit sympa d'un vol toujours intéressant, quand on arrive à Sisteron.

     

    2
    Gégé the Fly
    Vendredi 19 Mai à 08:15

    Agréable présentation, exposé clair de cette belle balade décarbonée ! Le top aurait était de rentrer en voiture électrique

    ou bien de proposer un co-paragliding  à une ménagère en quête de quelques emplettes à Sisteron !... hesarcasticbeurk

    3
    Mathieu
    Samedi 20 Mai à 14:12
    Finalement posé peipin 81 km mais pas declarable, zone de salon.Pas de photos non plus, trop peur de lâcher les commandes
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :